Outil de transfert XXLC

Le transfert de méthode

Le transfert de méthode en HPLC/UHPLC est une nécessité dès qu’un changement de géométrie de colonne est envisagé, qu’un paramètre d’une méthode est modifié (le débit par exemple), ou qu’une analyse est transposée d’un équipement à un autre.

Les calculs des nouvelles conditions à appliquer (débit, temps d’isocratique, temps de gradient, quantité injectée, fréquence d’acquisition du détecteur,…) sont complexes et nécessitent la prise en compte des caractéristiques des colonnes et des équipements (tout particulièrement les volumes de délai).

L’outil de transfert que nous avons réalisé ne laisse rien au hasard.

Les objectifs poursuivis lors du transfert sont :

Diminuer le temps d’analyse :

  • diminuer la longueur de colonne et dans la même proportion le diamètre des particules, afin de garder la même efficacité et la même résolution.
  • augmenter la vitesse de l’éluant, ce qui est possible dès que le diamètre des particules diminue.
  • Conséquences et contraintes : augmentation de la pression, nécessité de recalculer le débit, de modifier le gradient et la quantité injectée, de modifier éventuellement le volume de cellule du détecteur et la fréquence d’acquisition du détecteur, faire attention à tous les volumes extra-colonne qui prennent beaucoup d’importance surtout avec les colonnes de faible diamètre tel que 2,1 mm.
    L’économie d’éluant est également sensible

Améliorer la résolution en diminuant le temps d’analyse :

  • Augmenter le rapport longueur de colonne sur diamètre des particules.
  • La meilleure solution consiste à diminuer la taille des particules en gardant la même longueur de colonne, ce qui permet d’augmenter la vitesse de l’éluant donc de diminuer le temps d’analyse.
  • Conséquences et contraintes : les mêmes que précédemment. En revanche il n’y a pas d’économie d’éluant sauf si le diamètre de colonne est également réduit (voir ci-dessous)

Diminuer la consommation d’éluant :

  • Diminuer le diamètre interne de la colonne : diminution du débit d’un facteur 2 si on passe d’une colonne de diamètre 4,6 à 3 mm toutes choses égales par ailleurs et d’un facteur 5 si on passe d’une colonne 4,6 mm à 2.1 mm
  • Conséquences et contraintes : les mêmes que précédemment sauf que la pression n’est pas modifiée si la vitesse reste constante. Faire extrêmement attention au volume de délai de l’équipement utilisé, car le temps de retard au gradient peut être excessivement long
  • Combiner plusieurs des objectifs ci-dessus…